Schoenstatt
Mouvement apostolique
21 - 09 - 2017
Évènements

Rencontre des familles belges de Schoenstatt

La joie était grande, palpable, à la Maison des Familles de Schoenstatt en ce week-end du 8 au 10 février !

Elle était celle des nombreuses familles et des jeunes du mouvement qui se sont retrouvés à leur retraite annuelle, pour aller puiser « à la source ».

 

 

 

 

 

 

Nous l'avons expérimenté, Schoenstatt Belgique est une réalité bien vivante, dynamique, chaleureuse et engagée ! Et cela s'est senti ! Un weekend comme celui que nous avons vécu est un vrai cadeau : 75 petits Belges qui se retrouvent pendant trois jours pour prier, célébrer ensemble, partager, rire, jouer, apprendre et tisser entre eux ces liens si précieux… Un vrai plongeon dans la richesse et l'équilibre de la spiritualité de Schoenstatt.

 

 

 

 

Chacun a pu y trouver son compte : les adultes dans une réflexion approfondie sur la pédagogie de la confiance et son application - entre autres dans l'éducation des enfants et des ados -, les jeunes dans leur travail sur l'idéal personnel, les enfants qui ont confectionné un chapelet, et les nouveaux venus, qui ont eu l'occasion de visiter quelques lieux phares de Schoenstatt et de commencer à en découvrir la richesse.

 

 

Comme le disait le Père Kentenich : « Celui qui a la confiance, a tout ». L'abbé Jacobs nous l'a rappelé en parcourant l'Écriture, mettant ainsi en lumière de nombreux récits bibliques symptomatiques de la confiance que l'homme est invité à mettre en Dieu. Il en va de même en ce qui concerne l'éducation des enfants : la confiance des parents en Dieu est la pierre angulaire sur laquelle se fonde toute la pédagogie de l'éducation. C'est avec Dieu que les parents travaillent à l'éducation de leurs enfants. Les parents ont à entretenir et à développer la confiance primitive de l'enfant, celle qu'il expérimente quand il est encore tout petit, qu'il se sent aimé sans condition, entouré de « bonnes forces ». Cette expérience sera toujours plus forte que toutes les contrariétés et toutes les tensions. Ne l'oublions pas : la confiance est la force qui permet de surmonter toutes les difficultés de la vie.

 

Dans la recherche de leur idéal personnel, les jeunes font une démarche fondamentale de la vie chrétienne. Benoit XVI disait : « Nous ne sommes pas le produit accidentel et dépourvu de sens de l'évolution. Chacun de nous est le fruit d'une pensée de Dieu. Chacun de nous est voulu, chacun est aimé. Chacun est nécessaire ». L'idéal personnel, c'est un chemin qui permet de trouver son identité et sa mission propre, de se découvrir soi-même et en même temps, de découvrir le projet de Dieu pour chacun de nous.

 

 

Rendez-vous est déjà pris pour l'année prochaine : nous fêterons ensemble le centenaire du mouvement à Schoenstatt, le weekend du 28 février 2014. Cette rencontre promet d'être, une fois encore, une grande joie : celle d'un mouvement qui croît en taille, celle de chrétiens qui, ensemble, expérimentent la surabondance divine et l'esprit d'enfance.